Comment Prévenir les Poils Incarnés dans la Barbe ?

prévenir poils incarnés barbe

Difficile de faire plus douloureux !

Ce n’est pas parce qu’on laisse tranquillement pousser notre barbe que tous les poils nous laissent en paix ! Certains se transforment parfois en poils incarnés et ils deviennent rapidement désagréables.

Comment les empêcher d’apparaitre ? Voici justement en détails comment prévenir l’apparition de poils incarnés dans votre barbe… ou comment vous en débarrasser s’ils sont déjà là !

Un poil incarné, c’est quoi exactement ?

Un poil incarné est un poil dont la croissance ne se fait pas à l’extérieur mais directement sous la peau ! Lors de sa pousse, un élément l’a empêché de bien s’extirper de son follicule pileux et de passer la surface de peau. Résultat, le fait qu’il prenne de plus en plus de place et qu’il s’enroule sous la peau sans réussir à sortir crée tout d’abord une inflammation rouge rapidement visible puis généralement un bouton qui fait plus ou moins mal. Un poil incarné peut également s’accompagner d’une légère infection, notamment lors de la présence de bactéries dans le pore de la peau et le follicule pileux. Dans ce cas, la douleur ressentie est nettement plus vive !

poils incarnés c'est quoi

À quoi sont dus les poils incarnés ?

L’apparition de poils incarnés, que ce soit dans une barbe ou ailleurs, peut être due à de nombreux facteurs. Les principaux sont les suivants :

  • Une mauvaise technique de rasage : Les rasoirs à double ou triple lames ont tendance à d’abord tirer sur le poil avant de le couper. Si ça permet d’obtenir un résultat net, ça a aussi tendance à couper le poil trop court et le faire repartir sous la peau. Lors de sa repousse, il peut avoir du mal à reprendre son sens de pousse initial et rester alors sous la peau. C’est d’autant plus vrai lors d’un rasage à « rebrousse-poil » où le poil est coupé dans le sens inverse de sa croissance naturelle.

  • Un pore obstrué : Un poil incarné peut également apparaitre lorsque le poil n’a pas réussi à se dégager un point de sortie. Les pores obstrués à cause d’impuretés ou de peaux mortes (suite à un mauvais nettoyage de la peau, notamment) ont tendance à emprisonner les poils et à les empêcher de passer l’épiderme.

  • Une peau trop épaisse : À cause des nombreux frottements entre la peau et les vêtements, il arrive parfois que la couche supérieure de la peau s’épaississe et torde alors les poils lors de leur croissance, ce qui favorise l’apparition de poils incarnés. Ça ne concerne pas vraiment la barbe par contre mais plus les aisselles et les parties intimes.

  • Un poil frisé ou crépu : Certains types de poils sont également plus sujets à provoquer des incarnations. C’est notamment le cas des poils naturellement frisés ou crépus qui, comme ils ne poussent pas de façon rectiligne mais en « tire-bouchon », peuvent avoir tendance à ne pas trouver la sortie et à s’emprisonner eux-mêmes sous la peau !

Comment éviter les poils incarnés dans la barbe ?

Pour prévenir l’apparition de poils incarnés dans la barbe, il est nécessaire de faire attention à la façon dont vous entretenez votre peau et comment vous la préparez si jamais vous la raser (notamment au niveau des joues et du cou pour une barbe bien dessinée). Voici d’ailleurs les principaux conseils que je peux vous donner.

1. Pensez à bien nettoyer votre peau

Même si c’est la base, il est important de rappeler qu’une peau propre est la façon la plus efficace de lutter au quotidien contre les poils incarnés ! La peau de votre visage est notamment très sensible à la pollution, n’oubliez pas qu’elle produit du sébum, votre barbe a en plus tendance à accumuler les impuretés, et le risque de pore obstrué est donc bien présent.

poils incarnés barbe nettoyage

Je vous conseille donc de ne pas simplement vous contenter d’un peu de savon mais bien d’opter un shampoing à barbe et pour une lotion nettoyante spécifique, aux acides de fruits, par exemple, connus pour leur action purifiante. De façon hebdomadaire, n’hésitez pas non plus à nettoyer plus en profondeur votre peau et à l’affiner à l’aide de gommages et d’exfoliations. En retirant les peaux mortes, vous réduirez considérablement les risques de poils incarnés.

2. Préparez-la correctement pour le rasage

Même si vous portez la barbe, vous devez probablement continuer à vous raser certaines zones comme le haut des joues et le cou. Si ces zones ne sont pas épargnées par les poils incarnés, il existe néanmoins une façon de préparer la peau avant le rasage afin d’éviter l’incarnation des poils qui repousseront. Le moyen le plus simple est de nettoyer à l’eau chaude la zone à raser juste avant le passage des lames : les pores seront alors ouverts et les poils assouplis, de quoi moins les traumatiser lors de la coupe.

poils incarnés barbe prépaaration peau

Mais n’hésitez pas non plus à utiliser un savon ou une crème à raser que vous ferez correctement mousser et que vous appliquerez en couche assez épaisse sur votre peau. Celle-ci sera alors mieux protégée contre le passage de la lame. Je vous recommande également d’opter pour des produits aux propriétés antibactériennes : vous serez ainsi certain de ne laisser dans les pores de votre peau ni impureté ni bactérie qui pourraient infecter un poil incarné.

3. Apprenez à bien vous raser

Même si ce n’est que sur de petites zones, il faut également que vous appreniez à bien vous raser pour éviter les poils incarnés. Comme expliqué plus haut, faites tout d’abord attention à votre geste : même si vous avez l’impression que le rasage en contre-sens de la pousse du poil rend votre peau plus douce, c’est surtout un élément déclencheur. Rasez toujours vos poils dans le sens de leur pousse, ou pourquoi pas de biais, mais jamais à rebrousse-poil.

poils incarnés barbe technique rasage

Pour ce qui est du rasage en lui-même, soyez également gentil avec vos poils ! Essayez de ne pas trop appuyer les lames du rasoir contre votre peau, gardez une certaine légèreté et surtout, évitez les 3 passages recommandés pour un rasage de près. Si votre peau est sujette aux poils incarnés, privilégiez plutôt 2 passages maximum afin de ne pas couper vos poils trop courts. Même si la sensation de douceur sera moindre, un rasage un peu moins à ras n’est pas non plus un gros sacrifice !

4. Privilégiez le rasage traditionnel

Toujours à propos du rasage, je vous conseille même de délaisser tous les rasoirs modernes (comme les Gillette ou les Wilkinson) ainsi que les rasoirs électriques. Comme expliqué plus haut, le fait qu’ils possèdent plusieurs lames a tendance à couper les poils bien trop courts, et s’ils prennent la mauvaise direction en repoussant, ils se transforment plus facilement en poils incarnés.

poils incarnés quel rasoir

Le plus judicieux serait même de vous initier au rasage traditionnel. Les rasoirs de sûreté, notamment, ne possèdent en effet qu’une lame et ils sont donc plus adaptés pour ne pas raser les poils trop courts. (Il existe d’ailleurs des modèles adaptés aux débutants.) Mais si vous ne vous sentez pas vraiment assez confiant pour ce type de rasage, choisissez alors un rasoir électrique comme le Philips OneBlade qui ne possède justement qu’une lame pour prendre soin de la peau.

5. Prenez soin de votre barbe

Pour vraiment éviter les poils incarnés, je vous conseille enfin de passer votre peau sous l’eau fraiche une fois le rasage terminé. Ça permettra de resserrer immédiatement les pores de votre peau et ainsi éviter que de petites impuretés viennent s’y glisser. Vous pouvez également opter pour l’application d’un après-rasage apaisant (non-formulé à base d’alcool) pour hydrater votre peau, empêcher l’apparition d’irritations et éviter tout risque d’incarnation.

poils incarnés barbe soin

Et pour ce qui est de votre barbe en elle-même, les mêmes conseils s’appliquent. Pensez à bien la nettoyer et l’hydrater de façon quotidienne, que ce soit avec une crème hydratante ou même une huile à barbe : n’oubliez pas que tous vos poils ne poussent pas en même temps, et que même si votre barbe est déjà bien fournie, il existe toujours un risque qu’un poil bien caché en-dessous ne trouve pas son chemin vers la sortie !

Comment enlever un poil incarné dans votre barbe ?

Malgré toutes les précautions que vous avez prises, un poil incarné s’est quand même logé dans votre barbe ? Pas d’inquiétude, voici comment vous en débarrasser !

retirer poils incarnés barbe
  • En début d’incarnation : Quand votre poil vient tout juste de s’incarner, que le bouton n’est trop rouge, qu’il n’est pas infecté et qu’il ne vous fait pas encore très mal, vous pouvez tout à fait le retirer par vous-même grâce à une pince à épiler. Appliquez pendant quelques minutes une compresse chaude au niveau de l’incarnation, stérilisez votre pince avec un spray antiseptique et libérez délicatement la pointe du poil. Désinfectez ensuite la zone, ne touchez plus à votre poil pendant 1 à 2 jours avant de finalement l’arracher.

  • En cas d’incarnation douloureuse : Par contre, si le poil incarné dans votre barbe vous fait extrêmement mal, que la zone semble infectée et que vous ne distinguez pas la pointe à extraire de votre peau, ne prenez pas de risque. Le conseil que je vous donne est plutôt d’aller voir sans attendre un dermatologue qui sera plus à-même de vous enlever ce poil incarné avec les bons instruments. Votre barbe, vous l’aimez, alors autant ne pas la gâcher en vous charcutant le visage et en vous faisant une cicatrice !